Des piscines sans Covid-19, c’est possible !

Cela fait maintenant près d’un an que nous vivons et subissons cette pandémie du Covid-19 et ses conséquences. Tous les secteurs d’activités sont touchés mais si nous y regardons de plus près, le domaine du sport et du bien-être l’est particulièrement.

Les sports à l’air libre

Dues aux constantes restrictions et interdictions de pratiquer un sport dans un espace fermé (salles de sport entre autre), notre manière de pratiquée une activité sportive a changé. Selon un article publié dans un quotidien espagnol El País,  pendant le confinement la vente de vélo et de vélo d’appartement a augmenté de plus de 50%.

 

Il a clairement pu être constaté que l’activité physique à l’air libre a pris le pas sur les salles de sport pendant la pandémie. Les rues ont été prises d’assaut par les runners, les marcheurs ou les cyclistes.

 

Mais en y repensant, la natation met-elle vraiment en danger celui qui la pratique en temps de Covid-19 ?

Des piscines publiques propres, sûres et désinfectées

Quand on parle de sécurité d’une piscine publique durant la pandémie, les opinions divergent. D’un côté, il y a ceux qui pensent que c’est un sport à fort risque de contamination du fait que le masque n’est pas utilisé et que les muqueuses sont en contact directes avec l’eau de la piscine et donc d’autres baigneurs.

 

De l’autre, il y a ceux qui estiment que la piscine est un lieu sûr du fait que le traitement désinfectant de l’eau grâce à la production de chlore naturel ou autres produits chimiques éliminent tous types de virus ou de bactéries se retrouvant dans l’eau.

Traitement de l’eau

Et ce sont bien ces derniers qui ont raison. La piscine peut être parfaitement immunisée du covid-19 si un protocole strict de désinfection est suivi.

 

Le chlore produit naturellement par un système d’électrolyse au sel ou via un traitement chimique permet non seulement d’éliminer les bactéries mais aussi les virus que l’Homme peut transporter. Un bon traitement de l’eau de la piscine permet d’éviter tout problème de contagion.

 

Cependant, il est important que tous les autres paramètres de l’eau de la piscine soient régulés correctement pour que le chlore fasse effet correctement. A savoir principalement que le niveau du pH de l’eau soit compris entre 7,2 y 7,7.

 

Le contrôle des paramètres de l’eau dans les piscines publiques ou les salles de sport sont faites via des outils automatiques (contrôleur de pH, pompe doseuse automatique…), il n’y a donc aucune raison que les traitements ne fonctionnent pas.

 

Dans le cas des piscines résidentielles qui n’ont pas forcément ces systèmes de contrôle automatiques, il est important de regarder les paramètres de l’eau de la piscine de manière régulière.

Responsabilité individuelle

Il est important de prendre en considération également qu’au-delà du contrôle de l’eau de la piscine (que ce soit en piscine publique ou privée),  c’est à chacun de prendre les mesures de sécurité adéquates.

 

Il est important de se doucher avant et après la baignade, cela permettra d’éliminer au maximum les bactéries ou virus. De plus, et comme pour toutes nos activités quotidiennes dans un lieu public, il est important d’éviter tout contact direct et de garder une distance de sécurité avec d’autres personnes aux abords de la piscine.

 

 

Les piscines sont des lieux sûrs où il est possible de pratiquer une activité physique sans risque de contamination au Covid-19.

Follow us

nadador-piscinacloro-piscinaducha-solar

Comments

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *